• Manon Louasse

Pendant les fêtes, les marques bûchent sur l'influence

Le temps se rafraîchit, les bottes sont de sortie et Mariah Carey recommence à chanter dans nos salons… la saison des fêtes de fin d’année est bel et bien arrivée !

Confinement et influence


Les fêtes de fin d'année, le rendez-vous incontournable pour les marques


Qui dit fêtes de fin d’année, dit achats de Noël, repas de famille, fête entre amis… Durant le mois de décembre, les consommateurs sont prêts à dépenser un budget conséquent pour organiser les plus belles fêtes. C’est pourquoi, chaque année, les marques enregistrent des records de ventes.


En effet, d’année en année, on remarque que le budget des consommateurs ne cesse de croître. En 2021, les Canadiens envisagent de dépenser, en moyenne, $792 pour les fêtes de Noël. Ce qui représente une hausse de 14% par rapport à 2020 (À une échelle régionale, les Québécois sont ceux qui ont prévu de dépenser le moins, avec une moyenne de $565). Ce phénomène peut s’expliquer par la crise sanitaire, qui touche progressivement à sa fin. En effet, les consommateurs expriment le besoin de se retrouver en famille, avec leurs proches, après des fêtes particulières l’année passée.



Alimentation & alcool, deux secteurs particulièrement dynamiques durant les fêtes


Lorsque l’on pense aux principales dépenses des fêtes, on pense automatiquement aux cadeaux de Noël mais aussi aux repas familiaux. Pour satisfaire leurs convives, les consommateurs sont prêts à « mettre la main au porte-monnaie ». Presque la moitié des Canadiens (48%) va consacrer plus de $100 à leur budget alimentation et boisson.


L’alcool représente aussi une part importante des dépenses puisque 52% des consommateurs ont prévu d’en acheter pour Noël (2ème poste de dépenses après les cadeaux) et 68% pour le réveillon du Nouvel An (premier poste de dépenses).


Il est donc impératif pour les marques, et particulièrement pour celles des secteurs alimentation & boisson, qu’elles communiquent à cette période. Cela leur permettra de gagner en visibilité et in fine de générer des ventes.


L'influence, un pari gagnant pour accroitre la visibilité et les ventes des marques pendant les fêtes


Pour se démarquer de la concurrence, les marques doivent tirer leur épingle du jeu ! Et pour cela, elles peuvent miser sur l’influence. Pourquoi ? Car, les réseaux sociaux jouent un rôle primordial dans l’organisation des fêtes des consommateurs. En effet, ils sont en demande d’idées, d’inspirations. Dès que l’on s’approche de la fin de l’année, les recherches autour de Noël ne cessent d’augmenter. Sur Google, les recherches « d’idées de cadeaux de Noël » explosent, dès le mois de septembre. En 2020, elles ont connu une hausse de 200% par rapport à l’année précédente.


Et, c’est sur les plateformes sociales qu’ils trouvent toutes les réponses à leurs questions. Par exemple, 38% des 18-34 ans, déclarent que les communications des marques sur les réseaux sociaux sont leur principale source d’inspiration, durant la période des fêtes.


Chaque plateforme peut s’avérer bénéfique à cette période. Sur Pinterest notamment, la recherche d'inspiration cocktails et de conseils en mixologie explose pendant la période de Noël. Et sur Tiktok, 66% des utilisateurs déclarent y avoir trouvé de nouvelles idées de cadeaux, en 2020.


Alors, quels leviers exploiter pour une campagne d'influence lors des fêtes ?


LE CALENDRIER DE L’AVENT


Le calendrier de l’avent est un incontournable des temps des fêtes. Ils sont attendus de pied ferme par les consommateurs, impatients de se gâter ou de faire de bonnes affaires. Différentes mécaniques s’offrent aux marques. Elles peuvent intégrer les calendriers pensés par les influenceurs. Ou encore, elles peuvent créer le leur, directement sur leurs réseaux sociaux ou en s’associant à un (ou plusieurs) créateurs de contenus.


En 2020, La Redoute a été la première marque à miser sur Tiktok pour organiser son calendrier de l’avent. Chaque jour, du 1er au 24 décembre, elle s’associait à un influenceur différent pour faire gagner une paire de sneakers. Une manière de prouver la diversité de son offre.


Cette mécanique pourrait se transposer parfaitement sur le secteur alimentation & boisson. Une marque pourrait proposer à un influenceur de créer un calendrier de l’avent pour sa communauté, avec 24 articles de son catalogue. Chaque jour, il pourrait tester un produit et l’offrir à un abonné, grâce à un concours.




LES CONCOURS


Dans le même esprit que les calendriers de l’avent, les concours sont aussi un indispensable à cette période. Les consommateurs veulent gâter leurs proches, les influenceurs veulent gâter leur communauté. Cela va permettre aux marques de gagner visibilité et d’augmenter le trafic sur leurs réseaux sociaux (si la mécanique le permet)


L’année passée, la marque de bonbons KandJu s’est associée à plusieurs influenceurs pour mettre en avant leurs produits. Ils pouvaient faire gagner à leur communauté un seau de bonbons grâce au concours, et leur faisaient également bénéficier d’un code promo. De quoi susciter l’envie de jeter un œil sur leur site internet.



LE PLACEMENT DE PRODUIT


La période des fêtes est une mine d’or pour la création de contenus. Entre les Vlogmas, les recettes de Noël, les idées de cadeaux… Les créateurs produisent énormément de vidéos, de photos pour leur communauté. Intégrer ces créations est une vraie opportunité pour les marques.


En 2020, la SAQ a sponsorisé la vidéo de Rosalie Lessard. Une vidéo pour le moins surprenante, puisqu’elle proposait à sa communauté de cuisiner… son « sapin de Noël ». Celle-ci fut l’occasion pour elle de se rendre à la SAQ et de présenter l’application de la marque, qui l’a aidé à choisir son vin.



Les marques d’alimentation ou de boissons pourraient demander à des influenceurs de proposer leurs meilleures recettes de Noël, en intégrant leurs produits. Une mécanique transposable sur Tiktok, qui pourrait inspirer les utilisateurs et les aider à « dépoussiérer » les recettes traditionnelles des fêtes.


LA CO-CRÉATION


La co-création est une mécanique qui permet à une marque de créer des associations positives entre elle et les créateurs de contenus, et ainsi de maximiser l’engagement des communautés.


En 2018, la marque My Jolie Candle avait fait le pari de la co-création avec la youtubeuse You Make Fashion. Ensemble, ils ont créé une bougie de Noël. La créatrice a ensuite produit une vidéo Youtube et un post Instagram pour en faire la promotion.



Dans les secteurs alimentation et boissons, les marques pourraient tout à fait imaginer un produit aux goûts de l’influenceur ou sa sélection d’articles préférés pour les fêtes de fin d’année. Cela représenterait le « cadeau idéal » pour sa communauté.


LE LIVE


Le live est le format idéal pour présenter ses produits aux internautes. De plus en plus de marques se lancent dans cette aventure, et notamment au moment des fêtes de fin d’année. Cela leur permet d’inspirer les consommateurs et de déclencher des achats impulsifs grâce aux codes promos, valables seulement durant le live.


L’année passée, Samsung fut l’une des marques à capitaliser sur ce format. Elle s’est associée aux influenceurs Sundy Jules, Sulivan Gwed, Mayadorable, Carla Ginola et so Thomas pour créer le « Samsung Holiday Live ». Tout au long du live, les créateurs se sont défiés lors de différents jeux. Les internautes ont pu participer à certains challenges à travers les commentaires, et ainsi remporter des cadeaux Samsung.



Pour des marques d’alimentation ou de boissons, nous pourrions imaginer des ateliers de cuisine ou de mixologie, réalisés par des influenceurs food. Et si la liste des ingrédients est partagée à l’avance, les internautes pourraient se challenger à réaliser la recette en même temps.


L'influence en a encore sous le pied... Donc, pour vos campagnes de Noël, n'hésitez plus !


L’influence est donc plus que jamais d’actualité pour des campagnes de fêtes réussies. Les influenceurs regorgent de créativité, de thématiques et de formats à exploiter pour mettre en lumière les marques et leurs produits.


Cependant, il est important de noter que les annonceurs doivent faire attention à un élément. La période des fêtes est extrêmement chargée pour les créateurs de contenus, entre leurs créations et leurs partenariats pour le Black Friday et Noël. Il est donc indispensable de s’y prendre à l’avance, pour avoir la chance de collaborer avec vos influenceurs préférés !



Références

  1. Retail Council of Canada survey (2021) https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1834306/magasinage-fetes-canada-ventes-hausse-prevision

  2. "Holiday consumer intentions study" - Numerator (2021) https://www.numerator.ca/resources/report/holiday-consumer-intentions-study-q4-2021/?state=unlocked

  3. Eric Morris - Directeur général du commerce de détail - Google Canada (2020) https://www.lapresse.ca/affaires/2020-10-03/le-magasinage-des-fetes-deja-commence-selon-google.php

  4. Etude Yougov et Havas (2020) https://www.femina.fr/article/noel-les-francais-ont-un-budget-moyen-de-240-euros-cette-annee-pour-les-cadeaux

  5. "Guide des fêtes" - Tiktok for business (2021) https://indd.adobe.com/view/d19b0743-f5eb-46ec-92c7-d4f047082cd1