Confinement et influence : Et les agences dans tout ça ?

Dernière mise à jour : 4 mai 2021

Depuis le début du confinement, nous voyons beaucoup d’articles s’écrire sur la façon dont les influenceurs devraient, ne devraient pas, réagir; ce qu’ils font de bon et de moins bien pour soutenir leurs communautés dans cette période difficile.


Confinement et influence

C’est une question intéressante, mais qui semble pourtant incomplète… La question que nous devrions nous poser serait plutôt : Quel est le rôle des influenceurs et des agences d’influence en plein confinement ? En effet, outre la spontanéité de chacun des influenceurs au début de la crise, et la succession de prise de parole engagée pour soutenir leur audience ou les parties prenantes les plus touchées par la crise, telles que les professionnels de la santé et les micros commerces; la plupart des actions mises en place par les influenceurs sont soutenues, voire propulsées, par les agences d’influence elles-mêmes.


Les agences d’influence ont été le moteur d’une chaîne de solidarité hors norme, dans l’ombre. En capitalisant sur leur réseau d’influenceurs, différents messages positifs, de prévention et d’aide aux associations et aux gouvernements ont été dans un premier temps mis en place. On pense notamment à la Youtubeuse Lena Situation qui a réussi à récolter en quelques jours 70.000 crèmes de soin pour les mains et le visage pour les infirmiers et médecins dans toute la France poussée par Élise Goldfarb, co-fondatrice du média Fraîches.

Très vite, il a fallu se recentrer sur les clients, en perte de vitesse et les accompagner dans cette transformation des habitudes de consommation de leurs audiences. Ainsi, depuis quelques jours nous observons que les marques reprennent petit à petit la parole sur leurs réseaux grâce aux influenceurs, de façon prudente, mais toujours créative et surtout très réactive !