• Laury Guégan

Confinement et influence : Et les agences dans tout ça ?

Mis à jour : juin 10

Depuis le début du confinement, nous voyons beaucoup d’articles s’écrire sur la façon dont les influenceurs devraient, ne devraient pas, réagir; ce qu’ils font de bon et de moins bien pour soutenir leurs communautés dans cette période difficile.



C’est une question intéressante, mais qui semble pourtant incomplète… La question que nous devrions nous poser serait plutôt : Quel est le rôle des influenceurs et des agences d’influence en plein confinement ? En effet, outre la spontanéité de chacun des influenceurs au début de la crise, et la succession de prise de parole engagée pour soutenir leur audience ou les parties prenantes les plus touchées par la crise, telles que les professionnels de la santé et les micros commerces; la plupart des actions mises en place par les influenceurs sont soutenues, voire propulsées, par les agences d’influence elles-mêmes.


Les agences d’influence ont été le moteur d’une chaîne de solidarité hors norme, dans l’ombre. En capitalisant sur leur réseau d’influenceurs, différents messages positifs, de prévention et d’aide aux associations et aux gouvernements ont été dans un premier temps mis en place. On pense notamment à la Youtubeuse Lena Situation qui a réussi à récolter en quelques jours 70.000 crèmes de soin pour les mains et le visage pour les infirmiers et médecins dans toute la France poussée par Élise Goldfarb, co-fondatrice du média Fraîches.

Très vite, il a fallu se recentrer sur les clients, en perte de vitesse et les accompagner dans cette transformation des habitudes de consommation de leurs audiences. Ainsi, depuis quelques jours nous observons que les marques reprennent petit à petit la parole sur leurs réseaux grâce aux influenceurs, de façon prudente, mais toujours créative et surtout très réactive !



Pendant cette crise, les agences font preuve pour la plupart, d’une forte expertise pour aller chercher de nouvelles façons d’adresser leurs cibles et surtout de nouveaux points de contacts :


YSL crée des capsules tutos-beauté sur des thématiques liées au confinement avec son agence Point Orgu), Zalando lance un séance de Yoga sur ZOOM (agence Kolle Rebbe), Zara propose à ses mannequins de shooter leur nouvelle collection chez elles… Au Québec aussi, les agence se mobilisent ! IGA crée des recettes gourmandes et simples pendant le confinement avec son réseau d’influenceurs (agence Clark Influence) etc... Bref, accompagnées par leur agence, les marques s’adaptent et surtout continuent de communiquer et d’inspirer leur communauté. Dans une situation aussi anxiogène que celle que nous vivons, ce n’était pas pari-gagné il y a encore quelques semaines !



Le fait que de nombreuses marques choisissent l’influence comme canal de communication quasi-exclusif pendant la crise est symptomatique : 
Une rupture est-elle entrain de se créer chez les annonceurs ? L’influence va t-elle prendre encore plus de poids dans les reflexions stratégiques post-confinement ? Yaura-t-il un avant/après Covid-19 pour l’industrie ?

Si on prend un peu de recul sur les dernières années, il est facile de se rendre compte que les agences d’influence ont un rôle de plus en plus important à jouer dans l’élaboration de la vision sociale des marques, tant l’influence est devenue un pilier stratégique pour beaucoup d’annonceurs. Alors qu’il y a encore quelques années elle arrivait en bout de course, après les agences de pub et de média, elles s’intègrent aujourd’hui dès le début du processus de réflexion. Parce que l’influence n’est plus seulement l’envoi d’une fiche casting, mais qu‘elle s’inscrit dans une démarche stratégique et sociale, à long terme. La crise va-t-elle donc in-fine booster la compétitivité des agences et surtout donner envie aux marques d’investir plus et mieux sur ce canal ? C’est trop tôt pour le dire. Aujourd’hui l’enjeu est de continuer à accompagner les clients et les influenceurs pour préparer au mieux la reprise. Les répercussions en termes d’audience et les KPI’S des campagnes qui sortent pendant la crise, feront dans quelques mois cas d’école et risquent de modifier à jamais et pour le meilleur, le paysage de l’influence. A chacun d’en tirer le retour d’expérience le plus pertinent possible, pour continuer à animer avec intelligence l’industrie.



CLARK_influence-LOGO-blanc.png
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc LinkedIn Icône

MONTRÉAL

4560B, Boul. Saint-Laurent, #203,

H2T 1R3 - Montréal (Québec)

+1 (514) 570 0508

TORONTO

140 Yonge Street #200,

M5C 1X6 - Toronto

(Ontario)

PARIS

33 rue la Fayette

75009 Paris, France

+33 (0)7 67 51 90 38