• Sarah Trubert

La génération Z et Instagram : le changement des codes esthétiques

Dernière mise à jour : 10 juin 2020


La plateforme Instagram n’a jamais été autant en ébullition que ces derniers temps, le réseau social a passé la barre du 1 Milliard d’utilisateurs actifs mensuels en 2018. Mais qu’est ce qu’Instagram aujourd’hui ? Un portfolio d’images parfaitement cadrées, retouchées et filtrées ? La nouvelle génération Z change la donne et s’affirme différemment. Focus sur l’avenir des photos Instagram.

Instagram & Génération Z Clark Influence

On possède tous dans nos smartphones des photos de lieux, de plats, de looks dits “Instagramables”. Je pense aux brunchs, aux avocado toasts, à des plages de sables blancs, des portes d’immeubles de centre-ville, des murs colorés.

Aujourd’hui, tout le monde poste le même genre de photos. Certains influenceurs vendent leur propres filtres pour que les abonnés puissent les utiliser à leur tour. Résultat, on voit apparaître une uniformisation des contenus publiées sur les profils.

Instagram a fait jaillir des standards de beauté, des silhouettes sculptées, des visages maquillés à la perfection. Passer trop de temps sur son feed peut finir par entraîner des complexes et à se questionner sur son corps et son style. Des interrogations qui ne devraient pas s’éveiller dans nos têtes lorsque l’on se promène sur un réseau social.

Ce mouvement est très générationnel, les adolescentes d’aujourd’hui reprennent les choses en mains. Elles veulent se différencier et s’afficher d’une manière plus naturelle. Moins de maquillage et plus de tenues relax adaptées aux saisons. Il propose des feeds moins uniformes, plus désorganisés, sans filtres ni retouches. Ces jeunes gens mettent en avant leur personnalité en prouvant qu’être “cool” ne signifie pas avoir un compte Instagram parfaitement travaillé. Certains d’entre eux poussent le concept jusqu’au bout et postent des photos aux antipodes des “codes” d’Instagram avec une bonne dose d’humour.

Voici quelques comptes qui osent se singulariser: